Actualités

LE 29 JANVIER 2021 - CANAL SAINT JULIEN — Remise en eau

Le Président informe les riverains et usagers du Canal St Julien que la remise en eau des réseaux sera effectuée à compter du lundi 1er février 2021. Les 250 kms de réseaux de l’ASA seront remis progressivement en eau pendant les mois de février et mars.

Pour toute information complémentaire, contacter le site Internet de l’ASA (www.canalsaintjulien.com) ou le siège administratif (04 90 78 00 59).

Le planning de la remise en eau est le suivant :

- Canal Maître Amont (Bel Hoste Cheval Blanc à Canaou Cavaillon) = semaine 5

- Canal des Sables (Redortier au Coulon) = semaine 6

- Canal Maître Aval (Canaou Cavaillon à Exutoire Caumont) = semaine 7

- Plan Oriental (prise à Robion au Moulin Saint Marc Cavaillon) = semaine 8

Station de la Voguette (Cavaillon) = 1er mars 2021

Station du Plan Oriental (Robion) = 8 mars 2021

Station de Saint Estève (Caumont) = 29 mars 2021

Chômage 2020-2021 des canaux gravitaires

 

En hiver, pendant environ deux mois, les canaux acheminant l'eau pour l'irrigation sont fermés, mis à sec. Cette opération permet l'inspection et l'entretien de tout le réseau.
 

Date de coupure prévisionnelle des eaux :

 

Lundi 23 novembre 2020 (Canal des sables et ses filioles)

 

Lundi 23 novembre 2020 (Canal maitre et ses filioles)

Date de remise en eau :

 

à partir du mardi 2 Février 2021

(pour information, la procédure de remise en eau de l'ensemble des réseaux est d'environ 2 mois)

Remise en eau de Bel Hoste à Busque : le 2 février 2021

Remise en eau de Busque à Redortier : le 3 février 2021

Remise en eau de Redortier à la Canaou :

Remise en eau de la Canaou à Exutoire :

Remise en eau du secteur du Plan Oriental :

Remise en eau du Canal des Sables :

​Hivernage des réseaux sous pression​

 

La coupure des eaux pour l’hivernage 2015/2016 des réseaux modernisés est programmée pour les dates suivantes :

 

  • Réseau de la Voguette (Cavaillon urbain) : coupure à partir du 6 novembre 2020, remise en eau à partir du 1er mars 2021

  • Réseau Plan Oriental (Robion, Cavaillon Est) : coupure à partir du 6 novembre 2020, remise en eau à partir du 1er mars 2021

  • Réseau Saint Estève (Les Vignères, Caumont, Le Thor) : coupure à partir du 6 novembre 2020, remise en eau à partir du 1er avril 2021

 

Concernant le réseau de La Voguette (V), il vous est demandé de veiller à ce que votre vanne ¼ de tour (poignée bleue ou rouge) soit en position ouverte dès lors que le réseau sera vidangé, ceci afin d’éviter qu’elle puisse être détériorée par le gel. En cas d’oubli de votre part et si votre vanne était endommagée à cause du gel, nous serions contraints de vous facturer son remplacement. Par la suite, vous devrez refermer votre vanne d’arrosage dans les jours qui précèdent le 1er mars afin de ne pas inonder malencontreusement votre terrain lors de la remise en eau du réseau par nos agents. Nos services techniques restent à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire (Tél. : 04.90.78.00.59).

Dossier photos des dégâts sur les vergers et cultures maraîchères faisant suite à l’épisode de grêle du 25 juillet 2014 :

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

Présentation du livre "Je suis le Canal Saint Julien" le 19 avril 2012 au MIN de Cavaillon

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

Article La Provence du 25 avril 2012 "Je suis le canal Saint-Julien", un livre témoignage​

 

Un ouvrage surprenant et remarquable". C'est en ces termes qu'Yvon Sarnette, président de l'ASA Saint-Julien a décrit le livre de Jacques Maigne et Bruno Doan.

Je suis le canal Saint-Julien (Atelier Baie)

est un fort bel ouvrage avec des pages agrémentées de superbes illustrations qui raconte sans être rébarbatif -et c'est le canal qui parle- l'histoire de cet ouvrage qui traverse 6 000 ha de territoire et lui permet d'être irrigué.

La présentation du livre, jeudi soir au MIN, devant une salle comble était empreinte d'émotion, car ce livre conclut aussi une aventure humaine et professionnelle. "37 ans de présence dont 25 ans en tant que président, c'est peu au regard de l'âge du canal, dira Yvon Sarnette qui laissait jeudi sa place de président. Ce canal méritait ce livre ; en 840 ans, il a su prouver son utilité, cela valait la peine de raconter son histoire".

Une commande devenue aventure humaine

Les auteurs ont été ravis de cette aventure. L'écrivain Jacques Maigne raconte : "Si c'est pour vous un personnage familier, nous qui sommes voisins (Nîmois), nous avons tout découvert, et s'il s'agissait d'un travail de commande au départ, il s'est transformé en un véritable parcours, un voyage. C'est devenu un travail personnel. Les gens nous ont reçus, nous ont permis de comprendre la vie de ce canal. C'est un acteur et c'est un monde. On s'est pris au jeu et voilà pourquoi on s'est permis de parler en son nom. Cela a été une occasion formidable, le reportage rêvé, et une expérience un peu plus que professionnelle".

Bruno Doan, coordinateur et éditeur, souligne aussi l'enthousiasme de tous ceux qui ont collaboré à ce projet. Et certains sont en photo à la fin du livre. Avec les personnes rencontrées, "nos échanges ont été très riches et très forts". Stéphane Barbier, photographe, a accompagné de ses clichés cette "promenade" au fil de l'eau.

Les auteurs sont partis à la rencontre des arrosants, ont parcouru les chemins du canal avec les guides de l'ASA. Yvon Sarnette ajoute : "Hier un canal industriel, il est devenu un canal agricole et depuis deux décennies, c'est un canal d'intérêt général et une ressource indispensable pour le futur".

Jacques Maigne cite une image gardée en mémoire. Celle, un jour d'Yvon Sarnette et sa femme Huguette dans leur jardin, en harmonie avec la terre. Hughette viendra rejoindre Yvon pour une émotion partagée sur scène à la fin de la présentation du livre, avec les élus des collectivités locales, régionales et départementales, Agence de l'eau, EDF, Commission exécutive de la Durance, Crédit agricole et les partenaires "historiques du projet". Yvon Sarnette appelant les membres de l'ASA autour du directeur Hervé Roullin pour une belle photo de famille.

Catherine INACIO